Jeune – Eternellement.

Jeune0
Même arrivé à la fin de votre existence vous pouvez encore être jeune, parce que vous aurez compris ce qu’est réellement la vie : une transformation incessante, une adaptation. Pour la Science spirituelle, il n’y a pas de jeunes, il n’y a pas de vieux, mais seulement des êtres qui ont pour tâche de travailler sur eux-mêmes afin d’entretenir et d’intensifier la vie en eux.

Personne ne doit dire : « Les années ont passé, je suis vieux, je ne peux plus faire d’effort ». Celui qui croit justifier son inertie par son âge, diminue le nombre des jours qui lui restent encore à se réjouir, car il fabrique en lui l’image de la vieillesse et cette image agit très négativement sur son état psychique et sur son état physique aussi.

Qu’il se concentre au contraire sur la jeunesse en s’efforçant d’apprendre toujours quelque chose de nouveau pour rester ouvert à la vie. Car c’est cela la jeunesse, la vraie jeunesse.

Avec les années le corps physique, bien sûr, perd de sa vigueur, de sa résistance ; mais même au moment de la mort, un regard, un sourire peuvent encore avoir l’expression de la jeunesse.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.