Les trois fautes

La maxime Look

“Il faut se garder de trois fautes :
– parler sans y être invité, ce qui est impertinence,
– ne pas parler quand on y est invité, ce qui est dissimulation,
– parler sans observer les réactions de l’autre, ce qui est aveuglement..”

— Conficius —

Observer avec une attention pleine est une forme de célébration, parce que, dans le regard neuf sur les êtres et les choses, la beauté du monde se révèle à nous. Ce regard, cette écoute, cette attention de tous nos sens peut s’exercer, se travailler, pour développer une qualité d’être avec notre environnement. Etre en liaison avec ce qui nous entoure se révèle être un centrage ou une méditation vivante, qui nous dévoile le monde de nos émotions, tout en nous faisant découvrir des aspects insoupçonnés et surprenants de notre environnement quotidien.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.