Tu dis

Jacques PrévertTu dis que tu aimes le Soleil,
Mais tu te caches sous une ombrelle ;
Tu dis que tu aimes la Pluie,
Mais tu ouvres ton parapluie ;
Tu dis que tu aimes le Vent,
Mais tu clos fenêtres et portes ;
Tu dis que tu aimes la Mer,
Mais tu l’infectes et tu la souilles ;
« Tu dis que tu aimes les Poissons,
Mais tu les pêches et tu les manges »(*) ;
Tu dis que tu aimes ton Chien,
Mais l’abandonnes au bord de la route ;
« Tu dis que tu aimes les Oiseaux »(*),
Mais tu les emprisonnes ;
Tu dis que tu aimes les Bêtes,
Mais tu vas à la chasse ;
« Tu dis que tu aimes les Fleurs »(*),
Mais tu les coupes et tu les cueilles ;
Tu dis que tu aimes la Forêt,
Mais tu y fumes et elle brûle ;
Tu dis que tu aimes la Vie,
Mais tu joues des banderilles ;
Tu dis que tu aimes ton prochain,
Mais, pourtant, tu fais la guerre…
…Alors, « j’ai un peu peur
Quand tu dis que tu m’aimes… »(*)

Jacques Prévert

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.